Le sanctuaire de notre dame de Lorette

Auteurs de la photo : Christian Deux et Michel Trouillet

Région :   Pas de calais :  France

Situation géographique : Google Maps

Date et lieu de la prise de vue : Ablain-Saint-Nazaire / Septembre 2017

Historique du lieu : Sanctuaire de Lorette

Données techniques : Nikon Coolpix baroudeur. Cerfs-volants Delta Conyne 3.50 d’envergure / altitude 25 à 150m / vent d’ouest régulier / Temps couvert / Site de plaine légèrement valonné.

Période : Milieu d’après midi

Photo principale :

Le sanctuaire

Histoire d’une photo

Contrairement aux idées reçues, il peut faire beau dans le nord et même dans le Pas de Calais, ce ne fut pas le cas ce jour là. Gros nuages menaçants, lumière contrastée par des trouées projetant des halos de lumière sur les alignements de croix, cette ambiance entre chiens et loup convenait parfaitement pour une visite aérienne et recueillie du sanctuaire de Notre Dame de Lorette.

On ne peut visiter un tel lieu sans un infini respect pour les milliers de soldats qui y reposent. Survoler ces tombes avec un cerf-volant fut notre façon de rendre hommage aux poilus de 14/18. Notre survol se fit en silence, c’est aussi l’intérêt du cerf-volant de respecter les lieux de mémoire, de cultes ou de nature.

Nous étions en train de « promener » notre nacelle photo automatique, quand un automobiliste quittant le parking nous a alpagué :

« Qui êtes vous ? Êtes vous autorisés à photographier et à survoler ce site, vous n’avez pas le droit …etc…etc…

« Tout d’abord bonjour Monsieur et vous qui êtes vous ? »

« Je suis pilote d’ULM et je connais la réglementation ».

« Vous êtes donc assermenté ? » (pas de réponse).

« Hé bien Monsieur, je pense que vous avez quelques lacunes réglementaires. Si vous voulez bien décliner votre identité, je pourrais vous monter ma licence fédérale de Vol Libre et éclairer votre lanterne sur la réglementation cerf-voliste. »

L’individu n’a pas demandé son reste et a pris congé sans autres formules de politesse. Nous avons finalement poursuivi notre survol de l’anneau du souvenir et le soleil s’est enfin invité, histoire de nous faire un clin d’œil. Depuis cette séance des visiteurs par milliers ont cliqué sur nos photos publiées sur Goole Maps.

Aujourd’hui nous aurons fait acte de mémoire et c’était le plus bel hommage que nous puissions rendre à tous ces hommes sacrifiés sur les champs de bataille, avec nos cerfs-volants. A cet instant nous avons pensé à la tradition des cerfs-volants au Guatemala, dans les cimetières, le jour de la Toussaint mais aussi aux pionniers de l’aérostation qui, en 14/18, utilisaient aussi des cerfs-volants pour observer les lignes ennemies.

L’homme cerf-volant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s