Trèves en terres Caussenardes

« Le rocher du regard » surplombe le village cévenol de Trèves de ses 300m.

Auteurs des photos : Michel Trouillet et Bastien D. Trouillet

Région :    30 Gard / Occitanie  Pays :  France

Date et lieu de la prise de vue : Aout 2020 / Trèves dans les gorges du Trevezelle

Situation géographique : Google Maps

Information sur le lieu: Trèves (Causse Noir du Causse de Bégon)

Données techniques : caméra GO Pro Héro 4 black, Nikon Coolpix Baroudeur et Canon G12.

Type de cerf-volant :   Delta UL de 3m d’envergure et Delta Conyne (F 5 ultra) de 3.40m d’envergure

Force et direction du vent :   5 à 20 km/h irrégulier et perturbé par la confluence des vallées (mélange de thermiques et de vent météo)

Altitude:  0 à 100m, vol instable en altitude et direction quasi impossible à gérer/ Période : milieu d’après midi par soleil et passages nuageux Sirius.

Histoire d’une photo :

Un décor de rencontre du troisième type, face à ce rocher de plus de 300m de haut qui surplombe un village perdu au fond des gorges du Trevezelle. Il y a dans l’air comme une envie de défi d’aller accrocher au dessus de cette imposante roche un cerf-volant et sa caméra. Deux heures d’approche par un sentier à 15% avec sac à dos, bobines et cerfs-volants, en compagnie de mon petit fils Bastien, plus motivé que jamais. Il se révélera un auxiliaire précieux qui devrait bientôt devenir un Kapiste averti.

Le rocher du regard porte si bien son nom, au sommet nous nous rendons vite compte que la photo aérienne c’est ici et sans cerfs-volants. Aucun regret, car le vent est quasi absent malgré le point culminant, en plus les buissons empêchent tout recul sur la plateforme rocheuse vertigineuse afin de réaliser un envol sans risques. Le point de vue est sublime, le village de Trèves se révèle ici dans toute sa splendeur authentique : c’est un coin de paradis comme le disent les autochtones.

C’est le bon côté du Covid 19 qui nous aura fait fuir le littoral et les lieux trop fréquentés, pour finalement découvrir, à moins de deux heures de chez nous, les trésors cachés en pays Caussenard.

Seul bémol, en 5 jours il nous a été impossible de stabiliser un cerf-volant pour une séance de KAP. Que le vent soit de Nord/ Sud / Est / Ouest. Il était en fait de nulle part, puisqu’il venait aussi de haut en bas et de bas en haut : à Trèves c’est le règne du 360° dans les sens verticaux et horizontaux. Nous avons pour la première fois déclaré forfait… Mais quel bonheur d’avoir découvert cet endroit et les gens qui y habitent.

Les courriels de remerciements suite à notre initiative sont à la hauteur de l’accueil des gens et du lieu:

« Bonjour,J’ai été agréablement surpris de votre démarche personnelle. Je vous en remercie vivement et je vous félicite pour votre travail. Je me suis permis de transférer ce mail à mes administrés, à mon conseil municipal, à la Communauté de Communes et à l’office de Tourisme.Encore une fois merci,Bien cordialement. »

Le Maire
Monsieur Régis VALGALIER

_______________________________________________________________________________________________________

Lettre de Jean Claude Molinier écrivain historien de Trèves:

Je suis monsieur MOLINIER Jean-Claude, nous avons eu l’occasion de nous voir le soir lorsque j’ai sorti le télescope pour observer le ciel d’août. En dehors de mes observations en amateur, je suis surtout héraldiste et écrivain historien sur le passé du village. J’ai déjà écrit deux livres consacrés à l’histoire du village : Le premier de l’aube des temps jusqu’aux Ligures, le second des Celtes jusqu’à la destruction totale du village par les Omeyyades vers 734. Je suis en pleine écriture du troisième tome qui est consacré au Moyen Âge.

J’ai lu avec intérêt vos deux articles sur le village de TRÈVES, dont les liens nous ont été retransmis par monsieur le maire, et je regrette beaucoup que nous n’ayons pas échangé un peu sur l’histoire des environs ce qui aurai évité de nous classer dans les Cévennes alors que ce n’est pas tout à fait le cas.

Trèves est géographiquement positionné dans la vallée liant le causse Noir du Causse de Bégon. Les Cévennes (Du Ligure « Kemmenos », les monts arrondis) sont positionnés au-delà des micro causses de Canayères et de Camprieu; il suffit de voir le changement de nature de sol, calcaire pour le Causse et schisteux pour les Cévennes, pour se rendre compte que le village de Trèves n’est pas en Cévennes.

Du point de vue de l’économie agricole, Trèves n’a rien de Cévenol non plus : son agriculture ovine avec une ancienne production laitière pour le Roquefort ou sa longue production de toiles de chanvre cardées n’ont rien à voir avec l’élevage caprin, la transhumance, la castanéiculture ou l’oignon doux, historiquement inconnus ici; certes le découpage républicain a donné à la commune un territoire par-delà la Dourbie qui est effectivement Cévenol: Valdebouze, Pradaral en sont de parfaits exemples.

D’un point de vue sociétal aussi l’agitation des Cévennes n’est jamais parvenue jusqu’ici, sauf pour organiser le pillage de l’église catholique et le détroussage de son curé ; Trèves a toujours été fidèle au roi de France et l’a si souvent montré que le village a obtenu une charte de franchise municipale dès le XIV° siècle, ce qui explique le péage au débouché du pont vieux ou le clocheton des consuls au sommet du clocher. Il n’y a jamais eu aucun des troubles qui ont marqué si profondément les Cévennes, transformant ce territoire en terre de contestation.

De fait Trèves est un de ses authentiques villages caussenard où il fait bon vivre.

Je suis à votre disposition pour discuter de tout cela à votre convenance, et je vous souhaite une bonne journée.

Cordialement

M. MOLINIER Jean-Claude

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s