Lussan

Lussan

Auteur des photos : Michel Trouillet

Département :    30 Gard / région : Occitanie /  FranceDate et lieu de la prise de vue : Août 2020 / Lussan plus beau village de France

Moment: fin d’après midi (passages nuageux)

Situation géographique : Google Maps

Informations sur le lieu: Lussan

Données techniques : Camera Gopro héro 4 black et nacelle autoKap

Type de cerf-volant :   Delta Conyne (F 5) de 3.40m d’envergure d’envergure

Force et direction du vent :  Thermiques de 10 à 20 km/h Sud, Sud/Ouest

Altitude:  50 à 120m portance irrégulière

Ce que nous avons aimé :

Gentillesse des artisans et des habitants rencontrés dans le village. Accueil non restrictif des campings caristes sur le parking du village. Des toilettes sèches d’un nouveau concept particulièrement efficace et sans aucune odeur. La restauration respectueuse des maisons et des monuments. L’ambiance sereine et paisible du lieu, presque contemplative, dans les endroits ombragés de la promenade des remparts.

Histoire d’une photo :

Un titre mérité, Lussan est vraiment un très beau village posé comme un couronnement au sommet d’une colline et offrant, depuis les remparts, un point de vue à 360° sur l’Ardèche, le Vaucluse et le Gard.

J’avais commencé mon survol depuis le parking, un vent de Sud venait de s’installer bien dans l’axe du château. Un vol sans problèmes mais une situation pas très glamour pour révéler ce magnifique village, de plus, quelques passages nuageux me privèrent de la belle lumière de fin de journée.

J’avais repéré, un peu plus tôt, une petite esplanade située rue de la chapelle. Ne pouvant passer inaperçu avec mon étui à cerfs-volants de 2m de long, mon enrouleur de compétition et le sac à dos contenant le matériel photographique, j’avais du justifier cet équipement de baroudeur, aux artisans et au forgeron, rencontrés sur mon chemin. Ni surprise, ni perplexité moqueuse de la part des autochtones croisés, seulement une curiosité et l’envie d’en savoir un peu plus sur ma démarche de Kapiste.

Sur la place culminant au sommet du village, un couple de Belges, venus de Mons pour la tournée des plus beaux villages de France, s’est improvisé bon public pour mon envol et cette démarche photographique, pour eux, inédite. Encore une belle rencontre avec des gens gentils, mais la gentillesse n’est t’elle pas un dénominateur commun aux Belges ?

Le vol fut sans problèmes, mis à part quelques verticalités surprenantes avec les thermiques de fin de journée amplifiées par l’accumulation de la chaleur des pierres, et des constructions du village.

Il est des journées où on se sent satisfait et content d’avoir découvert un endroit inédit. A Lussan j’avais ce soir trois raison d’être heureux : heureux des belles rencontres (ce n’est pas un luxe après le confinement et la distanciation), heureux d’être venu dans un si charmant endroit (merci au Covid 19 qui m’a motivé à découvrir le tourisme local et à moins de100km de chez moi), heureux d’avoir survolé ce village avec mes cerfs-volants, car de mémoire de Lussanois et de Lussanoise, mis à part une montgolfière et quelques drones plus ou moins autorisés, jamais un lucanophile n’avait planté sa voile au dessus du château de Lussan et çà c’est un fait désormais historique (au diable la modestie !).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s