Homps : le port dans les terres

Homps le port sur le canal du Midi

Auteur des photos : Michel Trouillet

Département :   Aude / région : Occitanie /  France

Date de la prise de vue : Septembre 2020

Moment: Fin d’après-midi soleil couchant

Situation géographique : Google Maps

Informations sur le lieu: Port de Homps

Données techniques : Gopro Héro 4 Black / nacelle auto-Kap à rotation 360°

Type de cerf-volant :   Delta Conyne de 3.40m d’envergure

Force et direction du vent :  Brise de Sud Est de 5km/h sol puis 15km/h au delà de 30m sol (gradient), vent assez régulier et stable jusqu’à 120m.

Altitude:  50 à 120m

Ce que nous avons aimé :

Le charme de l’endroit, même si les aménagements, la voirie et les espaces verts sont assez rustiques (dans leur jus), l’accessibilité du port et des rives du lac de Jouarres aux campings cars, les aménagements piétons pour rejoindre la plage du lac et la base nautique, les quelques bonnes tables sur le port avec une carte qualitative abordable.

Histoire d’une photo

Impossible de revenir voler dans cet endroit sans penser à Mona et Jean Gilles, les audacieux et innovants concepteurs de cerfs-volants ayant posé leurs machines et leurs rouleaux de tissu en 1985 et ici (Olonzac / Homps). La concurrence, pas toujours loyale de quelques fabricants de l’hexagone et la main d’œuvre à bas coût et asiatique, auront eu raison de l’entreprise TRUCS d’Olonzac qui fabriquait, pourtant, de beaux et performants cerfs-volants de sport made in France; c’est ainsi !

Au départ nous comptions faire étape au lac de Jouarres et réaliser une séance de KAP sur la plage et la base nautique du lac. La curiosité d’aller découvrir les environs nous avait amené au port de Homps, tout proche. Belle découverte d’un endroit abritant, des tempêtes peu probables sur les eaux du canal du Midi, quelques dizaines de pénichettes de tourisme pour des marins d’eau douce en mal d’explorations aquatiques.

L’endroit est joli et flâner en ce lieu historique de l’œuvre du célèbre Pierre Paul Riquet, nous fit oublier que le soleil ne nous attendra pas pour se coucher. Le temps de récupérer le camping car et le matériel photo, le soleil ne nous avait effectivement pas attendu.

Il me faudra dérouler plus de 50m de ligne, sur le terrain vague qui jouxte le port, pour atteindre en courant la brise de Sud de force 2 soufflant au dessus des toits du village. Un vol sans problèmes et sans curieux . Covid oblige, les passants et les voyageurs sur l’eau et sur route sont sagement restés à siroter leurs apéros, sur le pont des péniches ou sur les tables pliantes de leurs camping-cars.

Je vous livre donc une galerie de photos qui aurait méritée plus de lumière, mais l’endroit est charmant et ce shooting photographique aérien contribuera peut être à vous séduire pour vos prochaines destinations de voyages franco-français.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s