Les Mottets : une rencontre perchée

La promenade lacustre des Mottets

Auteur des photos : Michel Trouillet

Département :   Savoie / région : Auvergne, Rhône Alpes /  France

Date de la prise de vue : mai 2019

Moment: Fin de matinée, soleil au zénith

Situation géographique : Google Maps

Informations sur le lieu: La base des Mottets du lac du Bourget

Données techniques : Gopro Héro 4 Black et Nikon Coolpix/ nacelle auto-Kap à rotation 360° et intervallomètre mécanique.

Type de cerf-volant :   Delta Conyne de 4.40m d’envergure

Force et direction du vent :  Brise de Nord-Est de 15km/h laminaire (sol et altitude)

Altitude:  50 à 150m

Ce que nous avons aimé :

La beauté du paysage, l’aménagement du parcours lacustre de la base des Mottets, la piste cyclable qui relie Aix les bains au Bourget en passant par les Mottets, les aménagement pour l’observation de la faune et des oiseaux.

Histoire d’une photo

Au départ je souhaitais simplement réaliser un panoramique du parc avec le lac et les montagnes en fond. Un premier shooting à 50m d’altitude, avec mon Nikon, révélât une tâche multicolore au sommet d’un arbre et sans rapport avec la verdure omniprésente de l’endroit. Un gaillard athlétique avait observé mon manège depuis plusieurs minutes et s’était rapproché.

« Salut je suis kitsurfer et vous avez du remarquer où j’ai réussi à planter mon kite »

« Vous ne vous êtes pas loupé ! »

« Une rafale au moment de poser et c’est moi qui aurait grimpé dans les arbres si je n’avais pas largué ma barre »

« Vous comptez faire comment ? »

« J’ai fait appel à une nacelle qui n’arrivera qu’en fin de journée »

« Si vous voulez ont peut tenter de le sortir avec mon cerf-volant, en accrochant les brides du kite et en les tirant à la verticale »

L’idée aurait pu marcher, j’avais déjà pu sauver de nombreux cerfs-volants perchés avec cette méthode de la grue. Ici c’était simplement impossible car la barre s’était coincée dans les branches à plus de 10m du sol. A défaut de jouer les pompiers volants, nous avons bien discuté et pris avec dérision et humour cette mésaventure, car de mon côté je n’étais pas en reste de quelques frasques aériennes et cerfs-volistes mémorables du style plantage en haut d’une grue de 30m ou sur la croix au sommet d’un clocher.

Nous avons terminé cette séance photo en attendant la nacelle et en discutant du vent et de la griserie de voler, convaincus que nous faisons partie de la même famille des gens de l’air. Finalement c’était une belle journée, une belle rencontre et une belle séance de photos aériennes au dessus d’un endroit magnifique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s