Gergovie : le plateau de Cervolix

le plateau de Gergovie

Auteur des photos : Michel Trouillet et Christian Simon

Département :   Puy de dôme / région : Auvergne-Rhône-Alpes /  France

Date des prises de vues : de 2008 à 2013

Moment: après midi ensoleillé à nuageux selon les éditions

Situation géographique : Google Earth

Informations sur le lieu: le plateau de Gergovie

Données techniques : APN Canon powershoot et APN Nikon coolpix et APN Epson en autoKap

Type de cerf-volant :   Rokkaku de 4m2

Force et direction du vent :  vent météo de Nord à Nord Est de 15 à 30 km/h rafaleux et turbulent en sommet de plateau

Altitude:  100m

Ce que nous avons aimé :

Le point de vue remarquable sur Clermont Ferrand et la chaine des Puy, l’authenticité des villages autour du plateau de Gergovie, le musée de Gergovie, le restaurant « la hute gauloise ».

Histoire d’une photo

C’était l’époque des débuts hésitants des premières photos aériennes sur un site à l’aérologie complexe. A Gergovie les vents rebondissent sur les pentes du plateau en énormes rouleaux qui malmènent les cerfs-volants. Il faut souvent attendre la fin de journée pour que les vents se calment, se laminent et deviennent plus amicaux.

Les photos aériennes acceptables furent, de ce fait, rares. Mais l’événement Cervolix, c’est sans conteste le seul festival des cerfs-volants en Auvergne à offrir à sa capitale, Clermont Ferrand, un spectacle aérien sur la plus haute scène de l’hexagone (très probablement) : le sommet d’un volcan.

Gergovie qui est situé au centre de la France (ou presque), aura drainé des centaines de participants venus des quatre coin de l’hexagone, mais aussi d’Espagne, du Portugal, d’Italie, de Belgique… Voler à Gergovie fut une expérience inoubliable de convivialité et de valorisation de l’art volant, sur un site chargé d’histoire et au centre d’un paysage grandiose et à couper le souffle.

Peu à peu les cerfs-volants ont laissé place aux , à la fureur des jets acrobatiques et autres Rafales. Une évolution qui sera vite victime d’un succès populaire devenu incontrôlable, mais aussi d’une perte de sens d’un événement qui initialement ne devait utiliser que le vent.

Les images de cette galerie sont désormais rentrées dans l’histoire du plateau et celle d’un certain Vercingétorix qui aura du, lui aussi, rendre les armes.

Lien vers la vidéo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s