Guérande : au dessus des marais salants

Auteur des photos : Gilles Perrot

Département :   Loire Atlantique/ région : Bretagne /  France

Date de la prise de vue : septembre 2020

Situation géographique : Google Earth

Informations sur le lieu: Marais salants de Guérande

Type de cerf-volant :   Delta Conyne modifié « Perrot » (Breizh KAM) et Delta Conyne Alpine 3.03

Données techniques : Gopro hero4 et équipement vidéo fabrication maison

Météo et aérologie : vent de mer de 3 à 5 km/h avant la marée montante et une forte chaleur qui provoque le réchauffement des marais salants en générant une importante poussée thermique qui oblique vers les 50 à 80 m. Sur le bord du thermique on ressent la poussée des bulles de chaleur, le cerf-volant est comme aspiré à la verticale, puis se couche dès qu’il atteint sur le haut de la « cheminée d’air chaud ». L’air en se refroidissant, avec l’altitude, courbe le flux vertical , le cerf-volant n’a plus alors que très peu de portance. Dans l’une des 3 vidéos on perçoit l’instabilité sur le bord des thermiques et le brassage dès que le cerf-volant se remet dans le thermique. J’ai dessiné sur la vidéo la limite entre l’eau froide de la marée montante sur la gauche et l’eau chaude dans les marais.

Altitude : non communiqué

Ce que nous avons aimé :

Le caléidoscope des marais salants révélé par les vidéos de Gilles Perrot, la démarche de vidéaste du vent et les commentaires explicatifs et techniques sur chacun des survols. La valorisation des paysages autour de Guèrande.

La galerie de photos

Les vidéos commentées

« Après avoir jeté un œil sur les photos au-dessus des marais (via ma GoPro Hero 4 Black ), je vous propose de découvrir la première vidéo avec une nacelle gyroscopique Feiyu G4S . Le « breith cam » a été remplacé par un « delta Conyne alpine » qui ne prend pas les thermiques trop verticalement et offre moins de puissance par vent soutenu. Les conditions météo m’obligent à laisser la stabilisation gyroscopique pour un caisson étanche, vu les risques au dessus des marais salants. »

« Je vous propose une seconde vidéo, avec un petit vol dans un thermique au-dessus des marais salants de Guérande, … J’ai du me dépêcher pour cette prise, car 5 pilotes de drones évoluaient dans le coin. Leur comportement fut soit respectueux à mon égard, où prudent pour leur matériel, vu la présence de mon câble de retenue. Donc l’espace de chacun aura été respecté pour décoller et évoluer librement à leur tour donc  » BRAVO et RESPECT » les gars. »

« Et voilà la troisième et dernière vidéo des marais de Guérande, au beau milieu des thermiques une fois de plus ? J’ai pris plaisir à jouer sur les bords de la « cheminée thermique » histoire de réviser mes lointains cours de parapente : « il faut vous échapper au plus vite de la zone extérieure du thermique et ne pas rester dedans trop longtemps, car côté chaud ça grimpe et côté froid ça descend, donc risque de cisaillement sur votre voile » . Bref, c’est aussi valable avec mes cerfs-volants, mais avec une caméra au bout de la ligne et pas un bonhomme (petite différence dans la prise de risque).

Le vent a brusquement monté en puissance au grand dam des pilotes de drones qui n’aiment pas trop le grand vent, ça au moins ce sera toujours un avantage pour le cerf-volant.

Ni publicité, ni revenus pour ce site WEB. Si vous appréciez, en fin de page, « LIQUEZ », faites des commentaires, partagez et abonnez-vous aux alertes « nouveaux articles », ce sera pour nous le meilleur des encouragements, MERCI.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s