São Pedro de Moel

São Pedro de Moel

Auteur des photos : Michel Trouillet

A 120km au Nord Ouest de Lisbonne/ Portugal

Date des prises de vues : Juin 2017

Moment: matinée ensoleillée

Situation géographique : Google Earth

Données techniques : APN Nikon Coolpix sur une nacelle autoKAP

Donnée sur le lieu : São Pedro de Moel

Type de cerf-volant :   Delta Conyne de 4.40m

Force et direction du vent :  vent météo d’Ouest de 15kmh

Altitude:  80 à 150m

Ce que nous avons aimé :

L’urbanisation typique de la ville organisée en cadrans, les plages adossées à de hautes falaises, l’animation de la cité et du front de mer.

Histoire d’une photo

Lorsque qu’à l’étranger on se lance dans une séance de KAP, il est toujours bon de garder sur soi une pièce d’identité, une assurance ou une licence de pratique cerf-voliste et quelques cartes de visites pour rassurer les curieux. Je ne parle pas portugais, je ne connais pas les us et coutumes de la photo aérienne ici, donc j’avais une petite appréhension au creux de l’estomac en déroulant ma ligne.

Histoire de me faire discret, plutôt que de déballer mon matériel au milieu de la plage et des parasols , j’avais plutôt préféré m’isoler sur une cornique près du « Posto territorial GNR ». Question discrétion, le posto en question n’était rien d’autre que le poste de police, comme quoi utiliser « Réverso » pourrait être utile avant de se lancer dans le survol de la maréchaussée.

Vent de cinéma, comme toujours, par brise de mer, en 15 minutes j’avais fait un aller retour de 200m de ligne entre terre et ciel. Alors que je descendais mon cerf-volant, une voiture avec gyrophare était sortie du parking, à moins de 30m de mon point d’ancrage. Les 2 policiers étaient passés à côté de moi sans me regarder. Cinq minutes plus tard deux autres agents en tenue, arme à la ceinture, sortaient du poste et venaient dans ma direction. Je n’en menais pas large en récupérant ma nacelle photo : « Olá, cavalheiro »… Ils avaient répondu à mon salut par un signe de tête en passant leur chemin, indifférents à l’olibrius qui jouait au cerf-volant au dessus de leur commissariat.

Ouf ! Donc pas de séjour exotique dans les geôles portugaises, pour cette fois, mais je ne renouvellerai pas la séance de KAP pendant le reste de la journée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s