St Martin de Londres

St Martin de Londres

Auteurs des photos : Christian Simon et Michel Trouillet et l’aimable collaboration de Nicolas Chorrier

Situation géographique : Hérault / Occitanie / France

Date de la prise de vue : hivers 2004 et 2007

Moment : après midi / temps ensoleillé

Situation géographique : Google Maps

Pour en savoir plus : St Martin de Londres

Données techniques : APN Epson radio commandé et nacelle sur Picavet et APN Nikon coolpix

Type de cerf-volant :   Rokkaku de 4m2

Force et direction du vent :  vent météo de Nord-Est de 15km/h

Altitude:  50 à 100m

Ce que nous avons aimé :

Le village médiéval, la vue sur le Pic St Loup, l’accueil par la municipalité et la ligue de vol libre de la première école de cerfs-volants FFVL.

Histoire d’une photo

Pour ce 100ème article dans « cerfvolantet patrimoine.fr », il nous a semblé évident d’épingler le village qui avait accueilli notre club pendant 9 années. Sans les locaux techniques proposés avec un loyer modéré par la mairie, sans la base de vol de 5 hectares obtenue avec le soutien de la ligue de vol libre Languedoc Roussillon, nos projets ne se seraient jamais développés.

Plus de 10 000 enfants, ados, licenciés FFVL et stagiaires seront venus à St Martin de Londres pour construire et faire voler des cerfs-volants, pour travailler à la conception de prototypes, pour se former et devenir des initiateurs ou des moniteurs fédéraux, pour accompagner des gamins en difficulté ou en situation de handicap, pour réaliser des défis à inscrire au Guiness Book, pour organiser des festivals internationaux et des rencontres conviviales, pour concrétiser des projets pédagogiques et éducatifs, pour occuper un emploi saisonnier ou permanent…

En novembre 2007, un seul de nos membres pratiquait la photographie aérienne. C’est donc avec le matériel de l’époque et une expérience débutante que nous avions survolé le vieux village et c’est aujourd’hui, en novembre 2020, 13 ans jour pour jour après cette séance de Kap, que nous partageons les quelques rares photos prises à cette époque, depuis le ciel et dans la structure de notre club.

Depuis cette photo l’aventure du club OK Mistral aura du se délocaliser 3 fois, pour des locaux de plus en plus petits. Aujourd’hui, si la passion du vent et des cerfs-volants est toujours bien vivante, les projets ont du s’adapter à des espaces de plus en plus exigus. C’est le lot des projets associatifs qui dépendent toujours du bon vouloir de quelques uns et de la conjoncture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s