Claret : au pays des verriers

Claret au pays du Pic St Loup

Auteurs des photos : Sélim Benalioua et Michel Trouillet

Département :   Hérault / région : Occitanie /  France

Date de la prise de vue : novembre 2010

Moment : après-midi ensoleillée

Situation géographique : Google Maps

Informations sur le lieu : le pays des verriers

Données techniques : Nikon Coolpix sur nacelle autoKap et Canon G11 sur nacelle radio commandée et Picavet .

Type de cerf-volant :   Rokkaku de 4m2

Force et direction du vent :  vent météo de Nord Ouest de 15km/h

Altitude :  50 à 150m

Ce que nous avons aimé :

Claret est un petit village paisible niché sur les contreforts de l’Hortus et au pied des falaises de la Taillade, d’où s’envolent les parapentes de l’école de vol libre BOVOL. C’est une terre de vignes et de bons vins (Pic St Loup), et certainement un endroit de convivialité à dimension humaine, l’un de ces villages du sud qui sait entretenir l’épicurisme dans un cadre naturel préservé.

Histoire d’une photo

Claret fait partie de la communauté de communes du Grand Pic St Loup. En 2021 les 36 communes feront l’objet d’un inventaire photographique aérien initié par notre club et motivé par la richesse des paysages, l’histoire des lieux et la diversité culturelle des monuments.

Claret fut pendant 5 années le point de chute de notre club qui avait perdu ses locaux sur St Martin de Londres. Nous y avions trouvé un entrepôt, au loyer supportable, pour abriter notre atelier et nos cerfs-volants.

« Lorsque le volet roulant de notre local était ouvert, nous pouvions, depuis notre table de découpe et nos machines à coudre, regarder les atterrissages des parapentes et des deltas dans la prairie voisine. Quelques mois avant notre départ, pour d’autres lieux plus proches de Montpellier, nous avions décidé de faire notre premier raid photographique au dessus de la commune. Curieusement, ce fut la seule fois où les jeunes du village, intrigués par nos OVNIS, se sont intéressé à notre activité. En cinq années, nous avions pourtant initié quelques milliers de gamins dans toute la région et même au delà, mais à Claret notre « mayonnaise planante » n’avait pas réussi à prendre ; comme quoi, nul n’est prophète en son pays. »

Claret ne sera donc plus survolé par nos drôles de machines et restera ce petit village bien tranquille où, d’une façon plus conventionnelle, les marcheurs, randonneurs et cyclotouristes découvriront ce bel endroit, mais les pieds sur terre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s