Roussières : le domaine du berger

Domaine départemental de Roussières.

Auteur des textes et photos : Michel Trouillet

Date de la prise de vue : janvier 2022

Moment : matinée avec alternance de nuages et éclaircies

Situation géographique : Google Maps

Histoire d’un lieu : Le domaine départemental de Roussières

Données techniques : GoPro Héro 4 black en auto KAP sur nacelle rotative.

Type de cerf-volant :   Prototype Delta Conyne KAP Extrême de 3.85 m, réalisé en tissu anti-vent à drapeaux.

Force et direction du vent : vent de Nord-Ouest (Tramontane), vent violent de 70 à 90 km/h

Altitude de prises de vues : 80 à 150 m

Ce que nous avons aimé :

L’authenticité du lieu, les sentiers de randonnées, le village préhistorique de Cambous, la vie pastorale, la vue sur la garrigue, les chênes verts, les villages de Viols en Laval et Viols le fort et l’omniprésence du Pic St loup en fond de paysage.

Histoire d’une photo

Pour ce dimanche hivernal, en pleine pandémie galopante, l’endroit était idéal pour un confinement volontaire, mais au grand air cette fois. En fait de grand air, ici pas de problème de ventilation, nous sommes sur un plateau et aujourd’hui une Tramontane, force 8, s’est généreusement invitée.

C’est la première fois que je survole cet endroit. Même si la grande prairie de plus de trois hectares d’herbes rases est une invitation, j’ai pris en compte qu’ici le Berger du Pic sort quotidiennement ses 400 moutons et brebis et qu’il convient de prendre ce facteur-là en compte, avant de mettre un cerf-volant en l’air.

Pour ce métier pastoral, qui nous nourrit et qui façonne nos paysages, il n’y a ni week-end, ni jours fériés, le travail est une passion à vie et un engagement au quotidien. À ce propos, il m’est arrivé de croiser Daniel Secondy et son troupeau à plusieurs reprises, chaque fois, c’est un bain de sagesse et d’érudition authentique sur l’environnement et ce qu’il convient de faire pour que la nature reste belle et bien vivante.

Alors que ce soit en randonnée, à vélo ou avec un cerf-volant, ici au pied du géant « Saint Loup », prenez le temps d’une rencontre et d’un échange avec le berger, votre regard devrait en être changé, tout comme le mien en jouant les oiseaux au-dessus de cet endroit.

MT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s